Cette semaine l’émission A contrario d’Artchipel TV nous présente Éric Tanguy versus Régis Campo, un nouveau duo de compositeurs qui ont pu mettre en vis-à-vis leurs musiques et leurs points de vues sur différents artistes, œuvres et se nuancer mutuellement. Dans cette 10ème émission on retrouve aussi plusieurs performances lives de musiciens qui interprètent les œuvres de nos invités.

Comme chaque semaine, lors de la précédente émission, l’invité Franck Bedrossian avait posé une question pour Eric Tanguy, l’invité de cette semaine : « d’où vient ton projet avec Sénèque (Concerto pour récitant et orchestre) et jusqu’où ta musique est-elle imprégnée de philosophie stoïcienne ? »

Suite à l’introduction des 2 compositeurs et les premières questions posées, l’émission A contrario continue en plusieurs séquences dans lesquelles les invités vont pouvoir débattre.

Échange d’amabilités

Dans cette séquence les zones de bâillements de chaque invité sont étudiées. On y apprend aussi lequel de ces compositeurs peut rebuter Régis, entre Louis Clapisson, Daniel Lesur ou Charles Chaynes. On comprendra aussi, comme l’avait demandé Sivane Eldar la semaine dernière, comment Grisey a influencé la musique d’Eric.

« La joie est comme une relation d’amour au monde »