À propos de Newzik

Newzik est l'application professionnelle de référence pour gérer vos partitions et y accéder de n'importe quel appareil.

Ses nombreuses fonctionnalités vous offrent tous les outils dont vous avez besoin pour travailler vos morceaux, en répétition comme sur scène grâce à ses performances optimisées pour économiser votre batterie.

Mais ce qui rend Newzik unique, c'est son infrastructure Cloud qui vous permet de partager vos morceaux et annotations en temps réel avec d'autres utilisateurs.

Essayez gratuitement !

Importer des Partitions MusicXML dans Newzik avec Dorico : les Bonnes Pratiques

19 août 2019

– Pour les utilisateurs de Dorico –

Newzik est l’un des pionniers de la lecture de partitions MusicXML sur iPad. Les avantages inhérents à ce format sont significatifs : alors qu’une partition PDF n’est rien de plus qu’une simple image statique, les partitions MusicXML au sein du lecteur Newzik sont dynamiques, transposables et automatiquement synchronisées avec du MIDI.

Dans cet article, nous vous présentons une liste d’instructions primordiales pour un export réussi de vos partitions MusicXML issues de Dorico vers l’application Newzik.

C’est parti !

Conseil 1 : Pas de Sauts

Newzik propose un mode d’affichage intelligent avancé sur iPad pour lire les partitions au format MusicXML. Ce qui veut dire que les sauts de système sont inutiles. L’affichage intelligent vous permet d’ajuster librement la taille de la police et le nombre de mesures affichées par portée. Ceci peut être modifié par un simple zoom/dézoom avec deux doigts.

Avec ce mode d’affichage intelligent, comme présenté dans la vidéo ci-dessous, il y a une unique longue “page”. Ici également, les sauts de système sont inutiles.

Ainsi, si vous commencez à écrire une partition dans Dorico en sachant à l’avance que vous la lirez dans l’appli Newzik, utilisez l’affichage “Vue Défilée”dans votre interface Dorico comme présenté ci-dessous (voir la flèche rouge).

En faisant cela, vous imitez le mode “une unique longue page” de Newzik, et vous n’avez plus à vous inquiéter des sauts de page, de la taille des portées ou de l’espace entre les croches.

Conseil 2 : Ne Pas Glisser

Pour optimiser votre expérience de MusicXML au sein du lecteur Newzik, essayez d’éviter de faire glisser des éléments dans Dorico.

Il est vrai que Dorico propose une fonctionnalité amusante et séduisante, vous permettant de faire glisser n’importe quel élément (ou presque) dans votre partition pour la réarranger librement.

Nous vous recommandons malgré tout de ne pas utiliser cet outil. Il existe plusieurs options pratiques pour modifier l’affichage de votre partition sans faire glisser manuellement les symboles et notes.

En appliquant ces méthodes, vous éviterez des erreurs de symboles lors de l’import de vos fichiers MusicXML dans Newzik.

Conseil 3 : Partie vs Partition complète

L’un des attraits du format MusicXML est la possibilité d’extraire les différentes parties séparées d’une partition complète. Cela est rendu possible tout simplement en important la partition complète dans Newzik. Les parties séparées sont générées automatiquement par la suite :

Avec Dorico, vous pouvez traiter le conducteur et les parties individuelles séparément. Vous pouvez par exemple masquer un accord dans une partie individuelle mais décider de l’afficher sur le conducteur. Afin d’y parvenir, vous devez d’abord aller dans la partie concernée : 

Puis, lorsque vous êtes dans l’onglet “Gravure” sélectionnez le symbole de l’accord et appuyez simultanément sur “Cacher”.

Cependant, lorsque vous exportez un fichier MusicXML depuis le conducteur, cela génère des parties séparées sans prendre en compte les changements manuels effectués dans lesdites parties. 

Suggestion A:

Si vous voulez obtenir les parties individuelles depuis le MusicXML, essayez de ne rien changer dans ces parties, uniquement dans la partition complète.

Suggestion B:

Si, au sein d’une partie, vous avez fait d’importants changements qui n’apparaissent pas dans la partition complète, une seule fonction Dorico s’offre à vous. Elle vous permet d'exporter toutes vos parties individuelles ainsi que le conducteur en tant que fichiers MusicXML séparés. Vous pouvez le faire en allant dans “Fichier > Exporter > MusicXML…”

Faîtes ensuite attention à bien sélectionner “Exporter les dispositions dans des fichiers séparés”  et “Tout Sélectionner”.

Enfin, pour connecter les parties individuelles et le conducteur à 1 morceau dans Newzik, appuyer sur le bouton d’import et procédez à l’import via le Cloud de votre choix :

Sélectionnez le conducteur + chaque parties individuelles, et lorsque vous recevez la question “Ces fichiers correspondent-ils à un même morceau ?”, choisissez “Oui”.

A l’intérieur du morceau, cliquez le bouton “partitions” afin de voir les différentes parties :

Vous êtes désormais prêts !

Conseil 4 : Optimisez votre export MusicXML

Pour compléter ces informations nous vous invitons à consulter cet article “Importer des Partitions MusicXML dans Newzik, les Bonnes Pratiques" qui contient des conseils permettant d’être certain que votre export MusicXML soir optimal.

Si après cet article, vous avez encore des soucis d’affichage de votre fichier MusicXML dans Newzik, l’erreur provient soit de votre esport Dorico, soit de l’import Newzik. Le cas échéant, nous vous invitons à contacter contact@newzik.com pour que nous puissions vous aider à résoudre le problème.

Et vous, qu’attendez-vous pour tourner la page des partitions papiers ?

Essayez Newzik gratuitement !


Recommandé pour vous

min

AUTEUR

Hugh Sung

Pianiste professionnel et spécialiste des cours en ligne