A Contrario #8 : résumé de l'épisode


Cette semaine l’émission a contrario d’Artchipel TV nous présente Bernard Cavanna et Olivier Calmel, 2 compositeurs qui ont pu mettre en vis-à-vis leurs musiques et leurs points de vues sur différents compositeurs, oeuvres et tout simplement faire connaissance. Dans cette 8ème émission on retrouve aussi plusieurs performances lives de musiciens. Le Duo Filipendule composé de Christelle Pochet et Annelise Clément (clarinettes) et le contrebassiste Jean-Baptiste Pelletier qui interprètent les compositions des invités de la semaine.

Lors de la précédente émission, Philippe Manoury avait posé une question pour Bernard Cavanna : Comment faire pour étendre le domaine de la culture musicale ?



Suite à l’introduction des 2 compositeurs et les premières questions posées, l’émission A contrario continue en plusieurs séquences dans lesquels les invités vont pouvoir débattre :

L’échange d’amabilités



Dans cette séquence les zones de bâillements de chaque invité sont étudiées. On y apprend aussi lequel de ces compositeurs agace Bernard et l’empêche de pouvoir, par conséquent, aimer la musique française en général ? Lully – Gounod ou Saint-Saëns

L’effet mirroir


Vous voulez savoir si Olivier Calmel a vraiment dit : « les artisans et héritiers de la culture des écritures du sonore doivent se reconnaître comme des confrères, des « compagnons artisans », interdépendants et unis par la volonté collégiale de promouvoir leur art » et si Bernard Cavanna a vraiment dit : « La dérision mondaine ne permet pas tout » ? Les réponses à ses questions et les arguments qui en découlent sont dans cette séquence Effet miroir.



Avant le fameux Jeu a contrario, retrouvez l'interprétation live de Three Views of a duet II et III pour deux clarinettes d’Olivier Calmel par le Duo Filipendule (Christelle Pochet clarinette si b et Annelise Clément – clarinette basse)


Le jeu A Contrario x Newzik



La bonne réponse du blind test, cette semaine, pour gagner un an d’abonnement Newzik était 8’20’’chrono de Bruno Mantovani.
Tentez votre chance lundi prochain !

Les Dilemmes



Dans cette séquence les invités ont été mis face à différents dilemmes et ont été contraints de répondre à des questions parfois délicates. “Bernard, tu préfères : Les musiques d’Inde du Nord ou les musiques d’Inde du Sud (Kathakali) “, “Olivier, qu’est-ce qui sauve la musique de Bernard ?”


Les rapports d'éttonement d’Arnaud Merlin



Enfin, Arnaud Merlin nous partage son analyse et réagit sur les différents avis des invités.


Vous pouvez retrouvez le travail de Bernard Cavanna et de Olivier Calmel, ainsi que du Duo Filipenlude et Jean Baptiste Pelletier sur leurs sites.

Jeudi prochain à 20h, le Théâtre national de Lorient aurait dû accueillir Les 40ème rugissants, une production de l’Orchestre Symphonique de Bretagne. Nous nous retrouvons sur Artchipel TV pour un nouveau rendez-vous avec l’Orchestre Symphonique de Bretagne : des rencontres entre musique et création photographique. Tempo di foto, c’est le titre de ce nouveau rendez-vous : jeudi à 20h.