Tout sur Photoshop, pour la Manipulation Précise de Partitions

par | Jan 23, 2018

Cet article a été écrit à partir de la démonstration vidéo qui nous a été présentée par Michel Léonard, bibliothécaire de l’Orchestre symphonique de Montréal.

Michel Léonard utilise Photoshop depuis plus de 20 ans. Il anime des formations annuelles à la Major Orchestra Librarians’ Association (MOLA, l’association de bibliothécaires d’orchestres), et prépare actuellement une nouvelle série de podcasts afin de partager sa formation avec la communauté internationale de bibliothécaires.

Nous sommes très reconnaissants à Michel, qui nous a permis de rédiger un seul et unique article comparant tous les avantages de Photoshop aux autres outils de retouche.

L’objectif de cet article est de donner un aperçu des fonctionnalités qu’offre Photoshop. Cependant, il ne vise pas à être un guide pratique pour utilisateurs novices.

Pourquoi Photoshop ?


Photoshop est un logiciel extrêmement utile pour la mise en forme et la retouche d’image. C’est le logiciel le plus avancé pour effectuer des modifications de contenu complexes, comme effacer des tâches et des symboles, ou déplacer des annotations.

L’un des principaux inconvénients de Photoshop est qu’il ne permet pas de travailler sur plusieurs pages à la fois, ce qui pose problème pour l’édition de partitions qui peuvent atteindre jusqu’à 50 pages.

Pour remédier à ce problème, Michel Léonard utilise des raccourcis clavier (il travaille sur deux claviers simultanément) et des commandes préenregistrées. Ainsi, vous pourrez redresser, agrandir et recadrer votre fichier en un seul clic.

  • Le format idéal pour la retouche de photos est le format sans perte TIFF (en anglais, Tagged Image File Format).
  • La résolution idéale est 600 PPP.
  • Il est toujours préférable de numériser en noir & blanc.

Une fois toutes les pages retouchées, il sera facile de combiner toutes les pages en un seul fichier TIFF et de le convertir au format PDF, afin de le partager ou de l’exporter au format .LZW compressé (sans perte).

I) La mise en forme


Pivoter

Photoshop permet de facilement faire pivoter des pages par incréments de 90 degrés. Cette fonctionnalité est partagée par de nombreux éditeurs de PDF tels qu’Adobe Acrobat, ou des logiciels en ligne tels que Smallpdf.
La raison pour laquelle cette fonctionnalité est si courante est qu’elle n’est pas techniquement difficile à reproduire. En effet, puisque les pixels ont une forme carrée, une rotation de 90 ou 180 degrés ne les endommagera pas (c/f l’image de droite).

Outil de rotation de Photoshop

En revanche, il est plus difficile d’effectuer une rotation de moins de 90 degrés car celle-ci détruira partiellement la forme carrée des pixels. C’est là que Photoshop a l’avantage.

Redresser une image

Les pages d’un document numérisé à partir d’une photocopieuse devront souvent être légèrement redressées.

En réponse au problème que pose la forme des pixels, Photoshop permet à ses utilisateurs de convertir le fichier TIFF (noir & blanc) en niveaux de gris. Bien que les pixels seront toujours en noir et blanc ils possèderont beaucoup plus de données, et pourront ainsi être légèrement pivotés.
Après avoir converti le fichier en niveaux de gris, les utilisateurs pourront légèrement faire pivoter la page en utilisant une grille ou une règle.

  • Option 1 : La grille

En utilisant une grille, vous pourrez faire pivoter l’image jusqu’à ce que les portées soient alignées avec les lignes de la grille. Toutefois, cette méthode n’est pas idéale pour redresser un fichier contenant plusieurs pages.

Redresser une image de travers avec une grille comme référence
  • Option 2 : La règle

Afin d’effectuer une légère rotation de façon précise, alignez la règle avec une ligne de portée afin d’obtenir un angle précis, puis reportez l’angle sur le reste de la page.

Redresser une image courbée à l'aide d'une règle pour obtenir un angle exact

Redéfinir la taille de l’image

Il sera parfois nécessaire de réduire la taille d’un document afin de pouvoir l’imprimer, sans pour autant affecter sa mise en forme. À cette fin, les outils Recadrage et Redimensionner sont très utiles.

  • 1ère étape : L’outil Recadrage

Après avoir sélectionné l’outil Recadrage, faites glisser un bord ou un angle de la zone de recadrage pour ajuster sa taille ou la recentrer. Cliquez sur la coche dans la barre des tâches pour que Photoshop recadre automatiquement la zone sélectionnée en fonction des pixels noirs les plus proches. Le résultat final est donc extrêmement précis.

Outils de recadrage et de découpe Photoshop
  • 2ème étape : Redimensionner l’image

Selon Michel, la taille idéale pour une page de partition numérique est de 10 x 13 pouces (25,4 x 33 cm), avec une marge de 1 pouce (2,5 cm) de chaque côté. Pour arriver à ce résultat, il faudra que la partition elle même ne dépasse pas 8 x 11 pouces (20,4 x 28 cm, en laissant 2 pouces, ou 5 cm, de chaque côté pour la largeur et pour la hauteur). La plupart des partitions sont publiées dans un format 7,8 x 10,9 pouces (17,8 x 25,4 cm), il faudra donc légèrement agrandir la partition numérisée, ce qui aura pour effet d’ajouter des pixels gris supplémentaires.
Ainsi, pour obtenir le résultat le plus proportionné (et de meilleur qualité), Michel a cette fois-ci choisi de redimensionner ses pages au format 7,91 x 11 pouces (17,78 x 28 cm), en tenant compte du fait que la taille n’est pas limitée à une largeur de 8 pouces ou une hauteur de 11 pouces.

Photoshop redimensionner la zone d'image
  • 3ème étape : Ajouter des marges

Après avoir recadré et redimensionné l’image, Michel peut alors ajouter des marges blanches et recentrer la partition (si nécessaire). Dans le cadre de notre exemple, Michel a ajouté des marges pour atteindre une taille finale de 9,5 x 12,5 pouces (24,1 x 31,7 cm) qui correspond aux paramètres de son imprimante.

Photoshop ajouter des marges

La conclusion de l’édition de la mise en page

Bien que ces outils d’édition soient offerts par la plupart des logiciels d’édition de PDF, l’approche du logiciel Photoshop, centrée sur les pixels, donne des résultats extrêmement précis et irréprochables.

Photoshop avant édition

Avant édition

Photoshop après édition

Après édition

II) La retouche


C’est dans le domaine de la retouche d’images que Photoshop se distingue réellement de sa concurrence. La puissante flexibilité qu’offre ce logiciel signifie qu’il peut dans certains cas être utilisé à la place d’un logiciel de notation !

Déplacer des annotations

L’outil Rectangle de sélection vous permettra de sélectionner un symbole en suivant de près son contour, puis de le déplacer. L’outil Baguette magique vous permettre de sélectionner le symbole de façon plus précise en sélectionnant uniquement les pixels noirs qui se trouvent dans le rectangle de sélection. Réglez la gamme des couleurs pour obtenir un résultat encore plus précis.

Photoshop déplacer des annotations sélection simple - la zone rectangle

Sélection simple – avec le rectangle

Sélection précise des annotations avec Photoshop: uniquement les pixels noirs

Sélection précise – avec les pixels

Cet outil peut être utilisé de façon très versatile, tout particulièrement lors de la modification de la forme d’un symbole (cf le paragraphe ci-dessous).

Modifier et ajouter des symboles

L’outil Baguette magique ne sélectionne pas les pixels blancs. Vous pourrez ainsi modifier la forme du symbole sans avoir à effectuer d’autres modifications. Vous pouvez également importer une bibliothèque de symboles dans n’importe quel format d’image afin de les ajouter à votre partition.

Édition de symboles Photoshop

Diminuendo avant

Édition de symboles Photoshop

Diminuendo après

Supprimer des annotations

Photoshop offre plusieurs options pour éliminer les imperfections et annotations manuscrites, selon leur type et leur emplacement.

  • Option 1 : L’outil gomme

Si l’élément que vous souhaitez supprimer est indépendant, utilisez l’outil Gomme pour le sélectionner et l’effacer.

Édition de symboles Photoshop sélectionnez

Avant effacement

Édition de symboles Photoshop sélectionnez

Effacement

Édition de symboles Photoshop sélectionnez

Après effacement

  • Option 2 : L’outil de sélection

En revanche, si l’élément touche un autre élément (ou s’il en est trop proche), vous pourrez le déplacer grâce à l’outil de sélection avant de le supprimer.

Édition de symboles Photoshop sélectionnez

Avant sélection

Édition de symboles Photoshop sélectionnez

Sélection et déplacement

Édition de symboles Photoshop sélectionnez

Après déplacement

Aligner les symboles

La réelle force du logiciel Photoshop est son système de calques. En isolant chaque symbole dans un calque différent, vous pourrez facilement les comparer et les aligner.

Photoshop aligner des symboles

Avant alignement

Photoshop aligner des symboles

Après alignement

Supprimer les coups d’archets

Un autre outil avancé qui est particulièrement utile est la possibilité de comparer la même partie provenant des partitions de quatre différents musiciens. Photoshop reconnaît automatiquement les différences et supprime tous les coups d’archet, en ne gardant que les pixels communs à chacun des quatre fichiers.

Photoshop supprimer les bowings automatiquement
Photoshop supprimer les bowings automatiquement

Avec coups d’archet

Photoshop supprimer les bowings automatiquement

Sans coups d’archet

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *