Les Principaux Salons Musicaux

par | Juin 14, 2018

Les salons musicaux permettent des rencontres privilégiées entre tous les acteurs de l’industrie musicale – musiciens, passionnés, professeurs, acheteurs ou entrepreneurs.
Nous avons arpenté de nombreux salons musicaux et listé ci-dessous incontournables, accompagné de quelques anecdotes.

1. Le NAMM Show – La star


S’il y a bien UN événement à ne pas manquer, c’est celui-là.

Le salon est organisé par la National Association of Music Merchants (NAMM), l’association des professionnels de l’industrie de la musique. Le NAMM Show se tient chaque année à Anaheim, California. Leur devise – “Croire en la Musique” – est parfaitement représentative de l’événement, avec plus de 1,700 exposants présentant leurs produits, de plus de 125 pays à travers le monde, et un pouvoir d’achat combiné estimé à $10,7 Md.

Nous sommes tombés par hasard sur le PDG de Yamaha Corporation, avons découvert les nouvelles guitares Marshall, et nous avons assisté à des concerts incroyables à l’Hôtel Hilton, converti en salle de spectacle pour l’occasion.

Attention, le salon n’est ouvert aux visiteurs qu’à des dates précises. Si vous avez manqué le dernier et ne voulez pas attendre une année, NAMM organise également un second salon plus petit et spécialisé, le Summer NAMM, principalement axé sur la guitare.

2. MusikMesse – Le pilier


MusikMesse est le plus important salon de musique en Europe. Considéré comme la référence mondiale pour les instruments de musique, les partitions, la production et le marketing. Musikmesse a lieu chaque année en avril à Francfort en Allemagne. Il attire une population similaire à celle du NAMM. En 2016, plus de 1,000 exposants de 52 pays y ont rencontré 64,000 visiteurs. Et en bonus, Musikmesse est plus ouvert aux particuliers que le NAMM.

MusikMesse est organisé par The Messe Frankfurt Group, qui co-organise d’autres conventions mondiales comme NAMM Musikmesse Russia et Music China. Malheureusement, depuis 2015, Musikmesse souffre de restrictions budgétaires qui réduisent l’ampleur du salon.

Bien que le NAMM Show soit devenu le chouchou de l’industrie, Tobias Kuehlmann, l’un des organisateurs de Musikmesse, nous a dit que “les deux salons ont des raisons de coexister et ils contribuent chacun à l’importance de l’autre, car tenus sur les terres de forts marchés traditionnels, à la culture musicale très étoffée”. Espérons simplement que l’industrie musicale suive l’impulsion de Tobias.

3. Music China – Le nouveau géant


Music China est l’étoile montante des salons musicaux – ce qui n’est pas surprenant, vu la propension de l’industrie à se tourner vers l’Asie.

Organisé pour la première fois en 2002, l’édition 2015 a rassemblé 80,000 visiteurs et 1,700 exposants. La plupart des grands acteurs du secteur sont présents, comme Yamaha, Casio, Taylor Guitars, Selmer, Pearl, Marshall et Samick.

Ce salon offre la chance de rencontrer des professionnels de Chine et d’Asie, un marché en expansion rapide. Les visiteurs peuvent également découvrir des groupes et produits disponibles nulle part ailleurs et assister aux conférences les plus avant-gardistes. Tout le monde a une place, et le voyage vaut clairement le détour !

Avertissement cependant : avec la montée en puissance de Music China, on peut craindre une polarisation de l’industrie, en opposant cette Asie et un Occident se rendant uniquement au NAMM.

Même si ces salons sont les trois principaux de par leur taille, il en existe beaucoup d’autres qui valent le détour, comme notre champion national, le Midem.

Avez-vous déjà eu la chance d’y participer ? Nous serions ravis d’avoir votre avis sur ces salons ou bien d’en découvrir d’autres grâce à vous.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *