Louer des Partitions Numériques, c’est possible !

par | Juin 14, 2018

La location de partitions orchestrales peut être réellement complexe.
Il faut parfois attendre plusieurs semaines avant de recevoir le matériel musical, qui arrive généralement remplis d’annotations existantes. Les bibliothécaires doivent alors péniblement nettoyer les partitions, ajouter les notes des musiciens puis tout effacer une fois que l’orchestre n’utilise plus les partitions afin de les retourner dans un état acceptable.

Eh bien, voici une bonne nouvelle : louer des partitions numériques résout ces problèmes en éliminant le temps de livraison, et en offrant une version numérique impeccable.

Le cas de la maison d’édition Donemus


Maison d'édition Donemus de la musique classique contemporaine

Existe-t-il des éditeurs proposant déjà un système de location pour les partitions numériques ? La réponse est oui : Donemus Publishing House. Leur boutique en ligne offre une impressionnante collection de partitions PDF louables, pour ensembles et orchestres.

Davo van Peursen, PDG de Donemus, a chaleureusement confié à l’équipe Newzik son point de vue à propos des locations de partitions numériques. Voici ses mots… 

NEWZIK: Comment les orchestres peuvent-ils louer des partitions digitales via votre boutique en ligne ?

DONEMUS: La boutique Donemus propose un catalogue complet de plus de 13,000 oeuvres. Chacune de ces oeuvres est déjà digitalisée, et peut donc être louée et téléchargée immédiatement. Plus besoin de guetter le facteur !

Que faire des partitions numériques à l’issue du projet ?

Vous pouvez conserver la partition et les différentes parties séparées dans votre bibliothèque. Les fichiers PDF peuvent même être stockés sur votre disque dur pour votre usage personnel. En revanche, nos contrats interdisent le partage d’un quelconque fichier avec une tierce personne, un orchestre, un ensemble ou une organisation.

Que faire si un orchestre désire rejouer une pièce dont il avait loué les partitions dans le passé ?

S’il souhaite interpréter l’oeuvre plus tard, après le dernier concert, il n’a pas à acheter la partition de nouveau. Il faut néanmoins payer pour un autre ensemble de parties PDF (même si elles ne sont pas utilisées, l’orchestre préférant reprendre les fichiers précédents) et une nouvelle licence pour la prestation à venir.

Ce système de location est-il bien respecté par vos clients?

Oui, et d’ailleurs totalement encouragé par les orchestres. En tant qu’éditeurs, cette option nous satisfait. Environ 40% de nos ventes/locations sont désormais des fichiers PDF numériques. Chaque PDF reçoit un filigrane lors de la commande. Ainsi, les dates de concert spécifiées dans la licence de location sont imprimées sur chaque page de chaque partie, comme avertissement contre les utilisations abusives.

Les clients commandent-ils réellement une nouvelle fois les partitions PDF lorsqu’ils rejouent la pièce ?

Oui, les orchestres professionnels reviennent tout le temps pour obtenir de nouvelles licences. Des amateurs peuvent essayer de tricher illégalement, mais jusqu’à maintenant nous ne voyons heureusement pas beaucoup d’abus.

Comment surveillez-vous les partitions numériques louées ?

Nous les suivons via Google Alerts pour tous nos compositeurs, et analysons précautionnement ces signalements.

Comment le logiciel Newzik pourrait-il aider à sécuriser vos locations de partitions digitales ?

Nous avons les PDFs ; s’ils étaient utilisés au sein de Newzik, cela serait une superbe option pour l’éditeur de recevoir des notifications. Par exemple, les locations PDF pourraient disparaître automatiquement du logiciel Newzik à la date d’expiration de la licence.

Donemus est le parfait exemple de comment, de nos jours, il est possible de délivrer facilement et instantanément des partitions PDF.
Au lieu de batailler contre les restrictions d’un système vieillisant, les nouvelles technologies et les plates-formes d’échange tracent la route d’un futur digital, bien plus accessible, léger et – le plus important – sécurisé.
Finalement, ce n’est pas si différent que de louer une film sur l’iTunes Store.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *